Tokyo : le temple Senso-ji

Tokyo : le temple Senso-ji

Le plus vieux temple de la capitale nippone est nommé le Senso-ji. Visité par plus de 30 millions de personnes chaque année, découvrons ensemble ce monument incontournable si on fait escale dans la métropole japonaise !

Situé dans le quartier d’Asakusa près de la rivière Sumida, le temple Senso-ji est le plus ancien temple construit. C’est la déesse bouddhique Kannon qui y est célébrée. Imposant, rouge brillant, vous ne pourrez pas le manquer ! Très apprécié des Japonais, le temple Senso-ji est très fréquenté pendant les grands événements de l’année (nouvel an japonais ou encore le Sanja Matsuri).

La légende de Kannon

Le bodhisattva Kannon est l’incarnation de la compassion. Son nom signifie « observer » (Kan) et « son » (On). Elle entend donc les cris du monde. Présente en Chine sous le nom de Guanyin, elle est également vénérée au Tibet ainsi qu’au Vietnam sous d’autres noms. En Inde, Kannon est un bel homme appelé Avalokitesvara.

La légende où apparaît Kannon est la suivante : en 628, sous le règne de l’impératrice Suiko, deux frères pêcheurs de la rivière Sumida, Hamanari et Takenari Hinokuma prennent dans leur filet la statue en or de la déesse. La remettant à l’eau, elle revenait sans cesse dans leur filet.
Le seigneur du village Haji no Nakatomo, au courant de cette découverte et fit un sermon à la déesse. Il transforma sa maison en temple afin de la vénérer. Impressionnés, les frères se convertirent au bouddhisme. La maison du seigneur du village devint le véritable temple Senso-ji en 645.

La visite du temple Senso-ji

Bombardé pendant la seconde guerre mondiale, il fut reconstruit après celle-ci. Composé de plusieurs bâtiments, vous trouverez entre autres :

  • Kaminari-mon : l’entrée principale qui signifie « la porte du tonnerre ». Sur cette imposante porte de temple, vous verrez la plus grande lanterne rouge suspendue du Japon.
  • Senso-ji Tokyo Japon

  • Nakamise Dori : il s’agit d’un passage plein de boutiques de souvenirs et d’objets traditionnels mais aussi des stands où vous pourrez vous restaurer des délicieux mets qu’offrent la gastronomie japonaise. Attention aux prix, n’oubliez pas que vous êtes dans un secteur très touristique !
  • Hozomon : la « porte de la salle aux trésors » et ses deux statues de Nio, la gardienne du Bouddha, qui portent bonheur si on touche ses sandales.
  • Hondo : il s’agit du bâtiment principal. A la droite de celui-ci, vous trouverez une pagode de cinq étages reconstruite en 1973 (la Gojunoto).

    Senso-ji Tokyo Japon

    Admirez aussi le formidable encensoir en cuivre du Hondo. Sachez que vous ne verrez pas Kannon car elle invisible ! Avant d’entrer dans le temple, vous pourrez lire votre avenir pour 100 yen. L’omikuji (la prédiction) est un bâton dans un tube argenté sur lequel figure un numéro. Notez le numéro et rendrez-vous à un tiroir portant le même numéro. Tirez un papier (les inscriptions sont en japonais et en anglais). Si la prédiction est mauvaise, nouez le morceau de papier sur la grille près de vous. Faites une prière et prenez une nouvelle prédiction.

  • Denboin : il s’agit du monastère.
  • Le temple Asakusa-jinja.
  • Le Sanja Matsuri : le théâtre du plus grand festival Shinto.
  • Visitez également les jardins japonais qui sont magnifiques !

Ne passez pas à côté des splendeurs du temple japonais de Senso-ji ! Visitez-le la nuit, vous profiterez des magnifiques lumières qui éclairent le temple ! Le rouge sera encore plus chatoyant ! En plus, l’accès est gratuit !

Temple Senso-ji
2-3-1, Asakusa, Taito-ku, Tokyo
Tous les jours 24h sur 24.
Entrée gratuite.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.