Les temples de Philae et Abu Simbel, Egypte

Les temples de Philae et Abu Simbel, Egypte

Philae

Le temple de Philae
Submergés par les eaux après la construction du barrage d’Assouan, les monuments ont été démontés et remontés en aval, sur l’îlot plus élevé d’Algikia. Les travaux se sont déroulés de 1972 à 1980.

Le temple vu depuis la rive ouest
Le kiosque de Trajan. Il servait de reposoir à la barque sacrée
La voie processionnelle bordée de colonnades.

Au cours du Nil

Abu Simbel

Abou Simbel consiste en deux grand temples furent creusés dans la montagne à 280 kilomètres au Sud d’Assouan, en pays nubien, sur ordre de Ramsès II.(1304 à 1213 av JC) (XIXe dynastie). Ils étaient consacrés à lui-même et sa reine Nefertari, associés aux grands dieux Ptah, Amon-Rê, Rê-Horakhty et Hathor.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.