Les temples de Louxor, Karnak et Deir el-Bahari

Les temples de Louxor, Karnak et Deir el-Bahari

Louxor (Louqsor)
Louxor est le nom actuel de l’antique cité égyptienne de Thèbes.La grande ville de Thèbes, durant des siècles capitale de l’empire, est appelée par les grecs « Thèbes aux cents portes » commença a décliner en 672 av JC, avec le saccage que lui infligea Assurbanipal et fut entièrement détruite par les Ptolémées qui avaient installé leur capitale à Alexandrie.

A Louqsor, le seul témoignage important du passé est le temple que les égyptiens appellent le « Harem d’Amon au sud », temple presque entièrement construit par Aménophis III, agrandit par Touthmosis III et terminé par Ramsès II.

Karnak
Le temple Karnak situé près de Thèbes, la capitale religieuse, est le plus grand et le plus riche centre religieux d’Égypte.
Son nom égyptien est Ipet Sout, traduit généralement par « Celle qui recense les Places ».
Il fut aussi le temple principal du culte d’Amon, mais comme de nombreux autres temples égyptiens, d’autres dieux et déesses y étaient vénérés.
Il renferme plusieurs petits temples, temples de Ramsés III, de Mout, d’Opet, de Monto, de Maât, etc…

Allée des sphinx à tête de bélier dans la grande cour

L »obélisque de Hatchepsout
L’allée de béliers. On aperçoit les 1er et 2ème pylônes et la salle hypostyle
Aménothep III

Deir el-Bahari

Le temple funéraire de la reine Hatchepsout.
Le gigantesque temple était consacré, en partie, au Ka de Touthmosis Ier (1530-1520 av JC), père de la reine Hatchepsout (1505-1484 av JC) et au Ka de cette dernière; ce qui affirmait son droit à la royauté bien que femme.

Représentation du pharaon faisant offrande de deux vases au dieu Horus. Selon les cartouches visibles au dessus de celui-ci, il s’agit du pharaon Menkheperrê (Thoutmosis III)

Les Colosses de Memmon

C’est le nom donné aux célèbres statues d’Aménophis III qui constituent le dernier témoignage qui soit resté de l’immense temple funéraire construit au début du 15ème siècle av JC.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.