Carnet de voyage à Barcelone

Carnet de voyage à Barcelone

En vacances dans le sud de la France, nous avons décidé de pousser un peu vers le sud pour visite la capitale de la Catalogne.

Nous avions prévu de passer 4 jours à Barcelone (les 22 – 23 – 24 et 25 juin) mais finalement, fatigué par l’ambiance de cette ville et ayant vu les principaux centres d’intérêts, nous sommes partis un jour plus tôt.

Dès notre arrivée nous avons visité les quartiers de la Ribera et le Barri Gotic

Le lendemain était consacré aux oeuvres de Gaudi avec le Palais de la Musique, Casa Milà et la Pedrera (dans le quartier de Passeig de Gracia) suivi l’après midi de la Sagrada Familia et le Parc Guell, en passant par les Ramblas.

Le troisième jour, nous avons flâné dans Barceloneta et les quartiers sud.

Les Impressions                      

L’impression que peut donner une ville est par définition extrêmement subjective.

Mais lorsque tous les coins de mur sont inondés d’urine, que vous devrez enjamber des coulées douteuses dans les ruelles du Barri Gotic, lorsque les wagons du métro sont souillés d’urine et de vomis, lorsque le sable de la plage est presque invisible sous les détritus, on peut objectivement parler d’une ville sale.

Même s’il ne faut pas généraliser,
au moment de notre visite,

BARCELONE était une ville sale….

… et cela ne semblait pas troubler ses habitants

Plus subjectives sont les impressions de bruit, de pollution, de chaleur ainsi que les odeurs.
Aux odeurs de pisses, de vomis et de gaz d’échappement s’ajoute une continuelle odeur d’égout (surtout dans le bas de la ville). Les pétards explosent jusqu’aux petites heures accompagnés des cris des fêtards.

Si cette situation est explicable par les festivités de la Saint Jean, le comportement de certains Barcelonais (et ils devaient être nombreux) fait preuve d’un manque de respect pour leur environnement et l’image qu’ils donnent d’eux-mêmes et de leur ville.

Vous trouverez ici des extraits des réactions d’internautes vivant à Barcelone.

LES PLUS

Barcelone reste néanmoins une ville agréable et intéressante à visiter, avec un riche patrimoine architectural et culturel, et nombreux musées et de possibilités de shopping intéressantes dont voici un aperçu.

    • Richesses culturelles et artistiques, Gaudi, bien sur, mais aussi une foule de musées..

    • La facilité de circuler en voiture.

    • La rapidité, l’efficacité, la facilité et le prix des transports en commun.

    • La qualité (propreté) et la disponibilité de l’hébergement même à petit prix. A voir pour sa situation: Pension Lourdes, Princesa, 14, pral., 08003 Barcelona, Tel: (34) 93 319 33 72

    • L’excellente nourriture à prix compétitif. Le menu 2 plats + dessert + boisson est entre 6.5 et 9 EUR

LES MOINS

  • L’efficacité des distributeurs des billets.
    La carte Eurocard-Mastercard n’est pas acceptée partout, la Visa ne pose pas de problème.

  • La difficulté de communiquer: peu de personnes sont multilingues.

  • Le bruit (si vous êtes un couche tôt).

  • L’étonnante crasse (surtout pour un pays d’Europe occidentale).

  • Le prix des entrées pour des visites relativement courtes.
    Exemples: la maison Battlo: 10 EUR/pers., La Pedrera: 7.5 EUR/pers. + 3 EUR pour le système audio

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.