Visite et photos de Mandalay

Visite et photos de Mandalay

Jeudi 14 novembre 2002

Nous sommes arrivés à Mandalay vers 7 heures du matin sous une pluie torrentielle. La gare routière étant un véritable bourbier, nous nous sommes précipités hors du bus afin de récupérer nos sacs à dos avant de les retrouver plein de boue. Nous prenons un pick-up pour nous rendre au centre ville et c’est seulement en arrivant à l’hôtel que flip constate avoir oublié ses lunettes dans le bus.

Aussitôt le chauffeur du pick-up téléphone à la gare routière, retrouve la compagnie et le bus qui nous transportait, demande que l’on fouille le bus et retrouve les lunettes. Quelques heures plus tard, il nous les rapportait à l’hôtel. Et tout ça de manière spontanée et désintéressée, même s’il se doutait que nous le dédommagerions de son intervention.

Après nous être installés et rafraîchi, et la pluie n’ayant toujours cessé, nous décidons de nous reposer et de préparer nos visites à Mandalay.

En fin de journée, nous sommes partis faire un tour au marché couvert central Zeigyo et manger un bout.

Vendredi 15 novembre 2002

Vers 8 heures, nous partons pour le port fluvial de Mandalay en vue de prendre le bateau pour Mingun.

MINGUN

Nous sommes de retour à Mandalay à 13h45 et prenons un taxi jusqu’au pied du Mandalay Hill, au nord de la ville.
Nous visitons la Paya Kuthodaw.

                                  

La paya Kuthodaw, surnommée « le plus grand livre du monde » est constitué de 729 petits stupas habitant chacun une dalle de marbre gravée. L’ensemble des dalles racontent l’intégralité du Tripitaka, la vie et les enseignement du Bouddha.

A la sortie de la Paya, nous hésitons et cherchons le chemin du Monastère Kyaung Shwenandaw. Un trishaw (Soe) apparaît, entame  la conversation habituelle (de quelle nationalité, quelle langue, d’où nous venons et où allons nous) et nous indique notre chemin sans harceler et tenter de nous transporter.

                        
Entièrement construit en bois

En quittant le monastère, nous décidons d’assister au coucher de soleil du sommet du Mandalay Hill et en prévision du retour à hôtel de réserver un trishaw. C’est son calme et sa douceur qui nous a fait choisir Soe parmi les conducteurs de trishaw pour nous conduire au pied de la colline et nous attendre jusqu’à notre retour.

La colline vue du Palais Royal

L’ascension est longue et, a part quelques belles vues sur la ville, pas vraiment intéressante. Après avoir visité les quelques pagodes du sommet, nous attendons le coucher du soleil.


Shweyattaw                      

La descente se fait dans le noir presque complet. Heureusement que nous avions un lampe de poche.

Soe nous attentait au bas de l’escalier. Sur la route du retour, il s’arrête à la pagode Kyauktawgyi et nous propose de la visiter. Pas très emballé mais ne voulant pas le choquer, nous faisons un petit tour. Il est vrai, qu’à ce moment du voyage, nous commençons à être saturés de pagodes et de bouddha.

Le Bouddha de la Paya Kyauktaugyi est construit dans un seul bloc de marbre.

 

En chemin, nous faisons plus ample connaissance avec Soe qui, ayant entrepris des études d’histoire en vue de devenir guide touristique, a du les abandonner, à la mort de son père, pour travailler et entretenir ses frères et soeurs (voir Réflexions sur le Bouddhisme Birman). Trouvant le personnage très sympathique et désirant en apprendre plus sur la vie de tous les jours des Birmans, nous convenons de nous revoir le dimanche pour aller ensemble au restaurant et au spectacle de marionnettes. Nous lui donnons cahiers, bics, feutres de couleur pour ses enfants.

Samedi 16 novembre 2002

INWA et AMARAPURA

Dimanche 17 novembre 2002

Le bateau « express » pour Bagan ne fonctionnant pas le dimanche, nous décidons de passer la journée au calme du palais royal et du zoo.
Contrairement aux autres villes d’Asie du sud-est, Mandalay est spécialement calme le dimanche. Peu de voitures, beaucoup de commerces fermés.

                     

Nous commençons notre balade par le Palais Royal dont nous faisons un demi tour (soit 5 km) à pied pour trouver l’entrée réservée aux touristes (entrée est). Le palais n’est qu’une reproduction grossière de ce que devait être l’original mais son parc, à l’intérieure des douve, est calme et ombragé.

                     

Le zoo n’a rien de comparable à ce que nous connaissons en occident mais il est « moins pire » que ce que nous craignions. L’entrée est très bon marché et les visiteurs peuvent acheter de la nourriture devant chaque cage pour nourrir leurs occupants. Nous nous demandons si ce n’est pas la seule nourriture que reçoivent ces animaux. Le parc est agréable  pour y passer un après midi de repos.

Le soir, Soe nous attend devant l’hôtel. Au restaurant, il paraissait très gêné et n’osait pas choisi son plat mais, après un verre de bière, l’ambiance s’est détendue.
Après le repas, nous avons assisté au spectacle de marionnettes au Mandalay Marionettes and Culture Show.  Si nous avons apprécié la beauté de marionnettes et la dextérité des manipulateurs, il faut avouer que les scènes sont très répétitives, que les dialogues de la partie humoristique sont en Birman et que la visibilité n’est pas exceptionnelle à partir du 10ème rang (les premiers rang sont réservés par les Tour Operators).

Nous nous sommes quittés en fin de soirée après nous être promis de nous écrire (nous sommes toujours en contact). Soe était très triste de notre départ le lendemain car il voulait nous présenter à son épouse et nous inviter à manger chez lui. Nous avons passé une excellente soirée en compagnie de Soe et avons appris beaucoup de choses sur la Birmanie et les Birmans.

Nous avons passé une excellente soirée en compagnie de Soe et avons appris beaucoup de choses sur la Birmanie et les Birmans. C’est une expérience à tenter absolument si vous en avez la possibilité.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.