Bagan (Pagan) est la cité aux 2600 stupas

Bagan (Pagan) est la cité aux 2600 stupas

BAGAN

Le départ étant prévu pour 6 heures, nous quittons l’hôtel à 5 heures de matin et, qui voyons nous devant l’hôtel? Soe, son épouse et son plus jeune fils avaient traversé toute  la ville pour nous souhaiter un bon voyage et nous offrir quelques cadeaux (Tanaka et gâteaux).

                                       
Lever de soleil sur Mandalay

Le voyage en bateau est très agréable : bain de soleil, sieste et lecture. On fini par ne plus entendre le moteur. En cours de route (de fleuve), nous sous arrêtons à deux reprises pour charger de passager. Il est possible d’acheter des fruits.

 
Vendeuses

Attention, il fais très frais le matin, juste après le lever du soleil.

L’arrivée à Bagan est assez chahutée. En effet, le nombre de chambres d’hôtel à Old Bagan étant limité, la plupart des voyageurs indépendants se précipitent hors du bateau, passent le péage de la taxe, paient leur transport et se précipitent vers les premiers hôtels. Nous étions parmi les premiers à arriver au Thante Hotel mais vu les travaux en cours, nous préférons chercher un endroit plus calme.
Nous nous sommes donc installé quelques centaines de mètres plus loin, au Phyo Guest House à Myinkaba.

A peine arrivés, nous repartons vers le Paya Mingalazedi pour assister à notre premier coucher de soleil. Un grand classique de Bagan.



Paya That-byin-nyu  
Lever de lune

Cette pagode, très centrale et proche des hôtels de luxe, est extrêmement fréquentée. Ca ne poserait pas de problèmes si quelques personnes ne se sentaient obligés de chahuter plutôt que d’apprécier le spectacle de la nature dans le calme.

Ce premier soir à Myinkaba est assez frustrant. il n’y a aucun restaurant dans le village et le seul étal de nourriture dans la rue principale n’a plus rien à offrir à partir de 17 heures. Les deux maisons de thé du village n’ont plus rien après midi. Nous rentrons donc à l’hôtel, l’estomac vide, pour déguster les derniers gâteaux à la crème de Soe.

Mardi 19 novembre 2002

Après un bon petit déjeuner, nous partons, à vélo, visiter le sud du site de Bagan.

Le vélo est le meilleur moyen pour visiter le site, car, en plus d’être ecologique, il permet d’aller à son rythme, de s’arrêter où, quand et aussi longtemps qu’on veut, de prendre des petits chemins. Il y a peu de circulation et le montée sont courtes et peu nombreuses. Il faut juste prévoir de l’eau et un chapeau pour les heures chaudes de la journée.


Tha-mu-ti  
Dhamma-yan-gyi Patho  
Intérieur                                            
Dhamma-ya-za-ka Pagoda  

 

En cours de journée, nous faisons une halte à New Bagan pour nous restaurer, et surtout, nous abriter de la chaleur. New Bagan ressemble à un petit village très calme, mais au moins il y a à hôtels, petits magasins et restaurants.

Nous assistons au coucher de soleil depuis les terrasses du Paya Tayok-pyi.
Ici, il y a peu de touriste et le site offre de nombreuses perspectives. Les couleurs sont fantastiques. C’est un spectacle impressionnant.


Nanda-pyin-nya      
Paya Thone-zu  
Patho Tham-bu-la                      


Lever de lune                      
Pya-tha-da Pagoda  

Après le coucher du soleil, nous parcourons les 7 km nous séparant de l’hôtel dans le noir le plus complet et dans une nuée d’insectes volants. J’utilise notre lampe de poche pour nous signaler à l’approche des voitures, fort rares heureusement.

Ce soir, nous apprenons que le  Pyo prépare des repas sur demande. Nos mangeons donc à l’hôtel.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.