Snorkeling and Beachcombing à Kanawa, Indonesie

Snorkeling and Beachcombing à Kanawa, Indonesie

Après cette visite, nous reprenons le bateau et partons à la recherche de raies manta repérées par un pêcheur au nord de Komodo. Nous longeons la côte de Komodo et le paysage est superbe.

Arrivé au bord de l’atoll corallien, l’équipage nous sert le dîner. J’engouffre rapidement un peu de riz et de poisson et me met à l’eau.

Un autre bateau est déjà là et un zodiac déplace les plongeurs tout au long de l’atoll. Le zodiac fait des aller et retour entre les plongeurs en faisant beaucoup de bruit et de remous ? Je doute que ce soit la meilleure technique pour approcher des raies mais, soit.
Le zodiac « fait » plus « aventure à la Nicolas Hulot ».

Je commence mon exploration le long de la barrière de corail lorsque j’aperçois une ombre proche du fond. J’alerte nos compagnons restés sur le bateau et plonge en apnée pour découvrir une raie Léopard.

 Après avoir sillonné la zone plus d’une heure sans succès, je me rapproche du récif où le spectacle est plus intéressant. C’est vers 15 heures, un peu fatigué, je remonte sur le bateau et nous repartons vers Kanawa et Labuanbajo.
Ce jour là, personne ne verra de raies manta.

Kanawa

Kanawa est une île superbe pour paresser sur la plage et faire un peu de snorkeling mais il n’y a aucune autre distraction (on est loin de Kuta).

Viviane restera la nuit à Kanawa où un bateau viendra la chercher le lendemain pour une journée de plongée.
La marée est basse et le snorkeling difficile mais l’eau est tellement limpide qu’il n’est même pas nécessaire d’y plonger la tête.

Nous repartons peu avant le coucher du soleil.
Arrivés à Labuanbajo, nous faisons nos adieux à nos compagnons, Angelica continue vers bajawa mais dans un timing plus serré que le nôtre, les hollandais continuent vers Sumbawa et les français partiront pour Lombok.

A notre arrivée à l’hôtel Gardenia, Surprise!!
La chambre que nous avions réservée n’est pas libre mais il en reste dans la catégorie supérieure (seul le prix est supérieur). Il semble qu’ils fassent le coup à tout ceux qui reviennent d’un trip à Komodo.

L’hôtel faisant la pub d’une compagnie de bus privé, nous leur demandons de booker 2 places pour Ruteng. Et, de nouveau, Surprise !!
La patronne ne veut pas. Ensuite, elle précise qu’elle n’a plus de crédit sur sa carte GSM et nous demande 5 EUR pour la recharger.
Incroyable, nous partons furieux au Wartel d’à côté et réservons nos places de bus pour 0.50 Eur.

Sur ces faits, nous décidons de ne plus donner une Rupiah à cet hôtel et sortons manger avec nos compagnons hollandais dans une gargote avec vue sur le port. Le repas est aussi bon et bien servi qu’à l’hôtel, pas de regrets.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.